n+125

2015, marbre, brique de verre, peinture, 160x110x60 cm.
Korca, Albanie.

Traduction automatique (albanais – français) d’un court texte sur ce travail:
Patrice est venu à Korca avec l’idée de travailler sur navire de guerre « vide », le « rien » -in – pour créer un aspirateur ordinaire dans un bloc régulière. Venir à une nouvelle ville, il tente d’exprimer des sentiments sculpture qui donne à cet endroit. Dans Korca, il a été surpris par la façon dont les sujets exposés des sculptures de symposiums précédents – espace libre autour de lui … Il a donc décidé d’ouvrir l’écart peut fermer le couvercle avec un matériau qui peut être «typique» de Korca. L’idée de réunir la limitation de l’espace dans une boîte verrouillée où les spectateurs transmis un message de l’espace limité et impénétrable. Certains heureuse coïncidence entre son et de la langue albanaise, et d’autres petites interventions, peut susciter la curiosité des gens. Pour l’art devrait «nuisance» (petits) les gens et leur vie quotidienne.
Un autre élément important est l’utilisation des mots « Up » et « Down » « comme » SEGNA « (caractères), et en particulier le mot » Up « , dans lequel il a placé une apostrophe après la lettre« L », (c.-L ‘art, ce qui signifie l’art), la transformant en l’ambigu, comme un «Heureux Hazard » (heureux hasard).
n+125

n+125

n+125

n+125

n+125

n+125